Recherche
par produits
Recherche
par applications
Index
alphabétique
ÉQUIPEMENTS > Thermomètres - Dataloggers > Sondes thermométriques
Les capteurs de température ou sondes de température sont des dispositifs capables de transformer l’effet du réchauffement ou du refroidissement sur leurs composants en signal électrique.. . On compte trois grandes catégories de capteurs de température :. . Les capteurs NTC (Coefficient de Températu... Lire la suiteLes capteurs de température ou sondes de température sont des dispositifs capables de transformer l’effet du réchauffement ou du refroidissement sur leurs composants en signal électrique.

On compte trois grandes catégories de capteurs de température :

  • Les capteurs NTC (Coefficient de Température Négatif), thermistance dont la résistance diminue de façon uniforme avec la température, utilisé pour des températures de -200°C à +1 000°C
  • Les capteurs à résistance de platine qui mesurent la force électromotrice pour déterminer la température. Elles sont constituées d'un filament de platine qui entoure une tige qui change de résistance en fonction de la température. Leur résistivité augmente en même temps que la température.
  • - Pt100 : résistance de 100 à 0°C
  • - Pt1000 : résistance de 1000 à 0°C
  • Les thermocouples ou couples thermoélectriques sont des fils métalliques de natures différentes, reliés entre eux. Lorsque ces matériaux sont soumis à une différence de température, une différence de potentiel apparaît à la jonction de deux matériaux et permet d'évaluer la température. Les plages de température sont différentes selon les matérieux utilisés :
  • Type E : couple Chromel (alliage de nickel et chrome) / Constantan (alliage de nickel et cuivre), pour des températures usuelles de 0 °C à 800 °C et un usage intermittent de -40°C à +900°C.
  • Type J : couple fer / Constantan (alliage de nickel et cuivre), pour des températures usuelles de -20°C à +700°C et un usage intermittent de -180°C à +750°C.
  • Type K : couple Chromel (alliage de nickel et chrome) / Alumel (alliage nickel, aluminium et silicium), pour des températures usuelles de 0°C à +1 100°C et un usage intermittent de -180°C à +1 200°C.
  • Type N : couple Nicrosil (alliage de nickel, chrome et silicium) / Nisil (alliage de nickel, silicium et magnésium), pour des températures de 0°C à +1 150°C et un usage intermittent de -270°C à +1 280°C.
  • Type T : couple cuivre / Constantan (alliage de cuivre et nickel), pour des températures de -185°C à +300°C et un usage intermittent de -250°C à +400°C.
  • Type M ou NiMo/NiCo : couple de Nickel Molybdène (fil positif) / Nickel Cobalt (fil négatif), pour des températures de +400°C à +1 370°C.
Replier

Sondes thermométriques (33 gammes)


© 2014 Tous droits réservés